LE RETABLISSEMENT EN SANTE MENTALE :

DE LA THEORIE A LA PRATIQUE

 

 

Objectifs

 

– Reconnaître les différentes phases du processus de Rétablissement à partir de leur description et inversement

– Identifier et comprendre la logique des principales

– Détailler un ou plusieurs outils d’accompagnement au Rétablissement, correspondant à l’identité professionnelle du stagiaire

– Développer des stratégies de conduite d’entretien avec une personne en détresse psychique majeure, améliorant la qualité de l’entrée en contact

– Maîtriser les bases de l’utilisation d’au moins un outil « orienté » rétablissement

 

Public et pré-requis

– Intervenants de terrain et cadres

– 30 personnes maximum

– Aucun pré-requis n’est nécessaire pour suivre cette formation

 

Durée

La formation se déroule sur 14 heures, réparties sur 2 jours comme suit : 7 heures par jour

 

Moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement

 

Le Rétablissement en santé mentale est un processus par lequel les personnes vivant avec une maladie mentale retrouvent une place décisionnaire dans leur propre vie. Il s’oppose à l’idée courante d’incurabilité de certaines pathologies mentales sévères. La démarche pédagogique de cette formation permet à chaque participant d’appréhender l’accompagnement des troubles psychiques sévères au regard de ce nouveau prisme de possibles pour l’individu, connaître les fondements du processus de rétablissement ainsi que s’initier au maniement de certain outils, pour améliorer sa capacité de positionnement permettant une alliance thérapeutique de meilleure qualité et un meilleur pronostic de la maladie. Un suivi à distance (optionnel) durant 6 mois permet de préparer tous les rendez vous importants (réunions délicates, négociations, situations de tensions…), et de débriefer a posteriori les situations vécues.

 

Moyens pédagogiques et techniques mis en oeuvre :

– Analyse interactive de l’expérience, de la situation et des attentes de chaque participant

– Exposés théoriques sur les thèmes souhaités par les participants

– Exercices pratiques sur la construction d’une dynamique collective

– Séance de formation en salle

– Retour d’expériences des participants

– Jeux de rôles, mises en situation et activités ludiques

– Exposés théoriques avec outils informatiques (ordinateur et vidéo projecteur)

– Etude de cas concrets avec outils informatiques (ordinateur et vidéo projecteur)

Chaque journée de formation est dispensée par un binôme composé d’un médecin psychiatre thérapeute familial, formé à l’approche systémique et familiale et d’un autre intervenant ayant une expérience du rétablissement.

 

Démarche pédagogique : Construire un parcours en 4 étapes

1/ Comprendre les principes théoriques du rétablissement

2/ Connaître les principaux outils et méthodes du rétablissement

3/ Savoir utiliser ces outils et méthodes en situation d’accompagnement

4/ Savoir évaluer individuellement et collectivement sa pratique pour la faire progresser

 

Animations des temps de travail

Pour créer une dynamique de groupe, les intervenants s’emploieront à :

– Organiser des temps ludiques autour de chaque situation décrite

– Formuler des questions à même de nourrir la réflexion collective

– Susciter l’élaboration de solutions concertées

– Apporter un cadre méthodologique structurant efficacement l’intelligence collective

– Mettre en image et en perspective les réponses apportées par les acteurs

– Synthétiser les retours des participants, les rendre partageables et utilisables collectivement

– Fournir des apports théoriques permettant d’éclairer le fonctionnement des organisations, la dynamique de conflits et les différents modèles permettant d’y remédier

 

Principes directeurs : L’intelligence collective au service des personnes accompagnées

Nous considérons que :

Toute personne est responsable, compétente, capable d’analyser les situations de travail la concernant et de trouver collectivement les meilleures solutions pour améliorer la qualité des accompagnements.

Chaque individu souhaite s’améliorer et contribuer à la réussite collective des entreprises dans lesquelles il s’implique, professionnellement et personnellement. 

Le jeu et le plaisir sont les principaux moteurs de l’action et de l’implication des acteurs dans leurs fonctions. 

Il n’existe pas de recettes toutes faites, que des solutions sur mesure qui doivent venir des acteurs et être validées collectivement.

La perfection n’existe pas mais l’amélioration est possible en permanence.

Le changement doit se réfléchir dans un premier temps à moyens constants, pour faire la preuve de l’efficacité de l’organisation, avant d’envisager des moyens supplémentaires.

La logique de résultats dans l’intérêt des personnes accompagnées est la priorité de l’action. Lorsque des choix stratégiques et opérationnels sont à opérer, c’est cette logique qui sera au centre du processus de décision.

Les changements décidés et mis en œuvre collectivement sont les plus efficaces et les plus bénéfiques, les plus durables et les plus utiles pour tous les acteurs impliqués.

Le changement réussi se fait progressivement : Dans un premier temps avec les personnes volontaires, dans un second temps en partageant les améliorations réalisées, dans un troisième temps en suscitant l’adhésion du plus grand nombre.

 

Contenus

 

Jour 1

ETAPE 1 : Déterminer les attentes des stagiaires et commencer à former le groupe

– Présentation des intervenants et des participants

– Recueil des attentes globales et individuelles

– Rappel des objectifs de la formation et échanges avec les participants sur le rétablissement

Méthode pédagogique : Tour de table et échanges.

 

ETAPE 2 : Comprendre les fondements et la pratique du rétablissement

– Apports théoriques

– Liens avec la pratique du quotidien des participants

– Les principales étapes d’un processus de rétablissement

– Las acteurs à associer

– Les outils de la pratique du rétablissement

Méthode pédagogique : Apports théoriques, échanges, jeux de rôle et analyse de cas

 

Jour 2

ETAPE 3 : Savoir utiliser ces outils et méthodes en situation d’accompagnement

– Développer une alliance thérapeutique

– Entrer en contact avec une personne en situation de souffrance

– Conduire un entretien orienté rétablissement

Méthode pédagogique : Jeux de rôle et analyse de cas

 

ETAPE 4 : Savoir évaluer individuellement et collectivement sa pratique pour la faire progresser

– L’analyse réflexive sur les pratiques actuelles de l’accompagnement

– Les bases du fonctionnement d’un groupe en auto-support

– La position et la posture d’un facilitateur

– L’action en équipe : Positionnement de chaque acteur dans un processus de rétablissement

– L’action dans l’organisation : principes à élaborer, conditions d’un processus de rétablissement, mise en place d’un système d’évaluation des actions entreprises.

Méthode pédagogique : Apports théoriques, échanges, jeux de rôle et analyse de cas

 

Suivi et évaluation

Le suivi de l’exécution de l’action sera évalué grâce à des questions orales et des mises en situation durant la formation, ce qui permettra également au formateur d’évaluer si le stagiaire a acquis ou non les acquis.

 

Documents remis en fin de formation

Une « mallette numérique » envoyée par mail comprenant les documents suivants :

– Textes de références

– Modèles de plateforme

– Méthodologie de projet

– Guide des bonnes pratiques pour l’élaboration d’une plateforme de services

– Outils d’intelligence collective

– Les productions des participants

 

Une attestation de fin de formation est remise au stagiaire mentionnant les objectifs, la nature et la durée de la formation ainsi que les résultats de l’évaluation des acquis.

 

 

 

+ d’infos / inscription : info@meddconsultants.com – 04 91 01 40 97

 

 

Tarif : nous consulter

 

 

Creative Commons BY-NC-SA